Encyclopédie des aliments · Sachez ce que vous mangez!



Vous ici: AlimentsGraisses alimentaires




L’huile de palmiste est à température ambiante une matière grasse solide, qui se liquéfie à partir de 35-42°C.


↑ top · Index



Extraction de l’huile de palmiste

La palmiste est la graine ou amande qui se cache à l’intérieur du noyau des fruits du palmier à huile (bot.: Elaeis guineensis). Pour obtenir l’huile de palme, ce sont les fruits entiers qui sont pressés. Dans le tourteau qui reste après la pression, se trouvent aussi bien les fibres des fruits que leurs noyaux. Il faut alors séparer les deux pour pouvoir récupérer l’huile des graines. Les noyaux doivent d’abord être séchés, puis ouverts. On en retire les graines, qui sont soumises elles-mêmes à un processus de séchage avant de pouvoir être pressées à chaud dans des moulins à huilepour en extraire l’huile. L’huile de palmiste a plus ou moins le même aspect et le même goût que l’huile de coprah mais elle est plus riche en acides oléiques que celle-ci. L’huile de palmiste est très stable à haute température et se conserve longtemps. Elle entre dans la composition de nombreuses margarines.

La majorité des palmiers à huile sont cultivés an Malaisie et dans l’Ouest de l’Afrique. Sur place, les résidus de la production de l’huile sont utilisés, par exemple comme combustible pour les fours de séchage. Une partie des déchets sert également de nourriture (particulièrement riche) pour les animaux.


↑ top · Index


Suiveur moi

foodlexicon.org @ google+:



↑ top · Index


Ladezeit: 0.005732 Sekunden